Bien entretenir son canapé et sofa








Le canapé est bien plus qu’un accessoire dans nos salons. Il en fait partie intégrante et, pour beaucoup, il constitue même le centre de l’attention. C’est pour cette raison qu’il faut, en premier lieu, le choisir avec la plus grande attention, ce qui est une étape indispensable pour pouvoir par la suite l’entretenir facilement et le garder pendant de nombreuses années.

Mais avant de se poser la question de l’entretien, il est nécessaire d’avoir déjà bien choisi son modèle de canapé en termes de durabilité du meuble. En effet, les canapés dont la structure est réalisée en hêtre ou en contreplaqué seront généralement plus solides, et les traverses en bois sont également recommandables.






Le rembourrage d’un canapé offre selon les modèles une résistance (résilience) plus ou moins importante. Les mousses « haute résilience » permettent de conserver la forme d’origine du canapé pendant de nombreuses années et sont également beaucoup plus confortables.

Ensuite, et c’est là qu’intervient l’aspect entretien réel dans lequel vous jouez un vrai rôle, vient l’entretien à proprement parler qui, selon le type de revêtement, peut aller du nettoyage occasionnel à un entretien plus complet lorsqu’il s’agit par exemple de cuir.

Pour choisir votre revêtement, pensez-donc au type de nettoyage que vous êtes prêt à effectuer régulièrement ainsi qu’aux salissures qui sont susceptibles de se produire. Il est évident qu’un couple sans enfants et sans animaux pourra se permettre des revêtements plus fragiles qu’une famille avec trois enfants, un chien et un chat !

Dans ce dernier cas, il peut être judicieux d’opter pour un modèle déhoussable et lavable en machine ou, à défaut, de recouvrir soi-même le canapé pour éviter les accidents. Sachez aussi que les tâches seront plus visibles sur un canapé uni. Il existe cela dit des canapés traités teflon ou scotchgard, qui comportent donc un revêtement anti-tâches et pour lesquels un simple coup d’éponge suffit en cas d’accident.



Enfin, sachez que le cuir, bien que nécessitant un entretien particulier et craignant par exemple la lumière ou la chaleur, il comporte également de nombreux avantages. Le cuir est par exemple beaucoup plus durable et, pour le cuir traité, il suffit simplement de dépoussiérer régulièrement car le cuir a la particularité de ne pas laisser les odeurs imprégner le rembourrage, et un coup d’éponge immédiat suffit souvent en cas de tâche.

Le cuir a également l’avantage de ne provoquer aucune allergie et d’être absolument inattaquable par les acariens, tout en se déchirant beaucoup moins facilement que n’importe quelle autre matière et en étant très confortable du point de vue thermique, contrairement aux canapés en PVC qui ont tendance à faire augmenter la température du corps et donc à faire transpirer.

Ainsi, tous les canapés ne se valent pas en matière d’entretien, et il est très important de prendre en compte ce facteur avant tout achat d’un nouveau canapé pour votre salon car, en effet, profiter de son canapé veut également dire pouvoir « vivre » avec, que l’on ait une grande famille ou pas, et passer sa vie à craindre la moindre tâche enlève beaucoup à la fonction relaxation que devrait avoir un canapé au départ.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.